Centre d'entraînement (U13 /U15) et Pôle Espoirs (U18). Candidature 2018-2019



Venir à Angers, c’est venir progresser dans un club compétitif où règne un véritable Esprit Club.


Formation sportive

Fort de plus de 400 licenciés avec une école de glace et une équipe première évoluant en Saxoprint Magnus, L'AHCA s'est engagé depuis plusieurs années dans la formation complète des jeunes hockeyeurs, autant sur le plan scolaire que sur le plan sportif.

Cela a commencé en Septembre 2001 avec la création de la Section Sportive Scolaire au Collège CHEVREUL ainsi que le début du partenariat avec le collège de La Madeleine. Puis, en 2007, l'ouverture sur le Lycée avec la création de la Section Sportive au lycée Chevrollier.

Depuis 2010, l'AHCA s'est engagé dans le Parcours d'Excellence Sportive de la Fédération Française de Hockey sur Glace qui est un label de qualité de formation autant sur le plan scolaire que sur le plan sportif.

A travers son Centre d’Entraînement U13/U15 et son Pôle Espoirs U18, l’AHCA permet aux jeunes collégiens et lycéens, de mener un double projet : SPORT et ÉTUDES :

Concrètement, les enfants ont la possibilité de bénéficier d'un complément approfondi de la pratique du hockey (de 1 à 3 heures par semaine, en fonction de la capacité de l'élève à lier le travail scolaire et le hockey), tout en suivant une scolarité normale et adaptée à la pratique sportive.

Voici la liste des établissements qui collaborent avec le club dans ce double projet :

COLLÈGE

  • Le collège de La Madeleine (Privé) pour les enfants de la 6ème à la 3ème : Section Sportive Scolaire reconnue par l'Inspection Académique.

LYCÉE 

  • Le lycée Chevrollier (public)  pour les enfants de la seconde à la terminale : Section Sportive Scolaire reconnue par l'Inspection Académique.

 

L'hébergement :

Les jeunes sportifs inscrits au lycée peuvent être hébergés en internat la semaine. Des familles d’accueil sont alors  sollicitées lors des week-ends de compétition. Le club se charge de mettre en relation les familles de sportifs et les éventuelles familles d’accueil. Les familles trouvent alors un accord financier pour l’hébergement de gré à gré.

Les collégiens ne bénéficient pas de cette structure d’hébergement, aussi faisons-nous appel à des familles d’accueil à la semaine. Cependant, leur nombre étant limité, nous vous conseillons de privilégier une solution d’hébergement personnel.

Document à consulter : Charte Famille d'accueil/Famille de joueur

 

Date de retour des dossiers : Vendredi 13 avril 2018



REUSSITE au baccalauréat

Le suivi des jeunes est assuré en lien étroit avec le lycée Chevrollier. La réussite scolaire étant la condition première pour poursuivre le cursus en Pôle Espoirs, le club s'attache à ce que chacun des lycéens obtienne son baccalauréat.

Cette année encore, l'ensemble de nos jeunes ont été reçus au baccalauréat ! Un grand bravo à eux qui ont su allier engagement sportif et réussite scolaire, bien que la tâche ne soit pas évidente à accomplir. 

Pôle Espoirs
- Adrien Gard : Bac S Mention Bien en 3 ans
- Alexandre Bruyant (seulement 2 années au pôle) : Bac S en 3 ans
- Samson Bourmeau : Bac S en 3 ans
- Stefan Fauvel : Bac S en 3 ans

Hors Pôle :

- Logan Cloarec avec mention Très bien
- Thomas Corn

 

 

Témoignage d'une famille d'accueil

Bonjour Myriam. Depuis combien de temps êtes-vous famille d'accueil?
 
Nous sommes famille d'accueil depuis trois ans. Nous avons commencé avec Léo, une année  au collège donc  7j/ 7.  Ce fut beaucoup d'investissement car le jeune n'avait pas de repère famillial à Angers, et il faut trouver un équilibre qui n'est forcément facile car ce sont de jeunes pré-ados. Mais ce fut une belle découverte.
Ensuite, nous avons eu deux étudiants : Joan, 17 Ans et Jocelyn, 16 Ans tous deux au lycée. L'avantage est que nous sommes à 5mn à pied. Nous avons préféré accueillir deux jeunes car étant dans la même équipe, ils pouvaient se soutenir. En effet, un éloignement  avec sa famille n'est pas toujours facile à vivre. Ils étaient internes la semaine et arrivaient à la maison le vendredi soir, ainsi que pour les vacances car chez les hockeyeurs, il y a des entrainements pendant les vacances et des matchs le dimanche.
Ensuite Joan est parti car étant dans l'année de ses 18 ans, il a changé de catégorie et est passé en U20 avec des horaires décalés pas évidents à conjuguer avec le rythme familial. Il a pris un appartement en colocation, et nous sommes restés en contact avec lui.
Jocelyn est toujours chez nous cette année, il est interne et passe beaucoup de temps chez nous. C'est devenu sa deuxième maison !
 
 
Que vous demandent les familles des joueurs en tant que famille d'accueil?
 
Ce n'est pas évident, car nous ne sommes pa s les parents mais nous avons un rôle de relais entre le club, les parents, le lycée ou le collège. Nous sommes là pour être des parents de subtitution, ce qui implique donc de prévoir les déplacements, les petits- déjeuners, les repas, anticiper les horaires de départ tard et les retours dans la nuit les jours de matchs, les lessives, les bobos,  les medecins, parfois même les urgences etc... Tout ce que nous devrions faire pour nos propres enfants !
 
 
Quelles sont les contraintes?
 
Ce sont les mêmes que pour nos propres enfants. En ce qui me concerne, j'en avais 3 sur trois catégories différentes (U17 Excellence, U17 Elite et U20 Elite NDLR), donc cela a demandé forcément beaucoup d'organisation !
Le temps que nous y consacrons est conséquent, mais il est pleinement assumé !
 
 
Qu'est ce que vous appréciez dans le fait d'accueillir un jeune chez vous ?
 
Ce sont de belles rencontres avec des garçons très motivés par leur passion.
Nous avons noué une véritable relation familliale avec eux.
 

Nous remercions Myriam Subrero d'avoir pris le temps de répondre à nos questions !

 


Documents à télécharger